Musique dans les Camps de Prisonniers
Ilags, Oflags, Stalags, Frontstalags
Retour Copyright © 1999-2014
Claude Torres
Montpellier
France

 

Les Prisonniers de guerre dans les Stalags,
les Oflags et les Kommandos, 1939-1945

Yves Durand
Hachette Littérature - Édition La vie quotidienne (1987 / 1994)
ISBN : 978-2-01235-137-0
Les prisonniers de guerre coloniaux dans les
Frontstalags landais et leurs Kommandos (1940-1944)
François Campa

Paul de Andreis (Préface)
Dossiers d'Aquitaine (05/11/2013)
ISBN : 978-2-84622-241-9
Exodes, Exils et Internements
dans les Basses-Pyrénées (1936-1945)
Frontstalag 222

Sous la direction de Laurent Jalabert
Editeur Cairn (octobre 2014)
Collection Guerres et société dans le midi aquitain
ISBN : 978-2-35068-366-9
2014
Survivre et Mourir en Musique dans les Camps nazis
Bruno Giner
Berg International Éditeurs - Détours (2011)
ISBN : 978-2-917191-39-2

"Après la débâcle de juin 1940, plus de 1 800 000 soldats français ont été faits prisonniers, 1600 000 d'entre eux ont ensuite connu la captivité en Allemagne, près de 1000 000 pendant cinq ans. La captivité a frappé toutes les couches sociales et toutes les classes d'âge entre 18 et 50 ans. Les P.G. sont, pour plus de la moitié, déjà mariés et souvent pères de famille. Plus qu'un simple épisode de la Seconde Guerre mondiale, la captivité est un phénomène social sans précédent. Privés de liberté, en exil en terre étrangère, séparés de leur foyer, torturés par la faim, contraints de travailler chez l'ennemi et pour lui dans les Kommandos, les P.G., du simple soldat de Stalag à l'officier d'Oflag, forment un monde divers et à part. Ils inventeront toutes sortes de loisirs afin d'essayer d'oublier leur condition. Seulement 4% d'entre eux réussiront leur évasion et 40 000 mourront en Allemagne. Le travail, exécuté dans des conditions souvent très dures, les met en contact direct avec la population allemande. Certains " privilégiés " sont employés dans des fermes... Mais d'autres connaîtront les chantiers, les carrières, l'usine ou la mine.
Tandis que les métropolitains partent pour l’Allemagne, les prisonniers coloniaux et nord-africains de l'armée française prennent le chemin des Frontstalags répartis dans la France occupée, le plus rapidement possible par peur de maladies tropicales
ou d'atteinte à la "pureté du sang aryen". En avril 1941, près de 70 000 hommes sont internés dans vingt-deux Fronstalags. Le retour, la réinsertion ne seront pas faciles non plus. Les hommes ont souffert. Ils ont changé, la France aussi. Il leur reste à réapprendre à vivre."


Prisonnier de Guerre indigène interné dans les Frontstalags de la France occupée

 

Orchestre de Jazz, Stalag IVC, Teplitzdautre
(sous la direction de William David)
Auguste Ponroy (banjo), Germain Lafargue (2ème violoniste),
Belmonte (trompette) et Lefortier, Forveille, Gangrand etc.

© Loïc Pinçon-Desaize
Orchestre, Oflag XIIB, Hadamar
(dirigé par Guy Nicolson)
© John Nicolson
Guy's Requiem Site
Orchestre, Stalag IXC, Bad-Sulza
André Protin au violon

(ancien premier violon de l'orchestre de Saint-Denis)
© Guy Friadt
     
Orchestre, Stalag XVIIIA, Wolfsburg Orchestre, Stalag XIB, Fallingbostel Orchestre, Stalag XIA, Altengrabow

 


Musique pour violon et flûte dans la chambrée. (Dessin de Cluzeau-Lanauve, Stalag XIIA)
Publicité parue dans "L'information Musicale" du 11 décembre 1942
pour le concert de bienfaisance au profit des musiciens prisonniers de guerre, par la
Société des Concerts du Conservatoire, 17 décembre 1942, sous la haute autorité de Vichy (Georges Scapini et Maurice Pinot).
Musiques de Émile Damais (Ô Nuit... pour ténor et orchestre) sous la direction du compositeur tout juste libéré,
Maurice Thiriet (Le livre pour Jean), Henri Challan (Symphonie en Sol majeur)
et
Émile Goué (Psaume XXIII pour ténor et orchestre).

Les autres oeuvres ont été dirigées par Jean Gitton, ancien prisonnier
Ce concert a été radiodiffusé dans les stalags en Allemagne.

Le 11 janvier 1942, Charles Munch avait dirigé le même orchestre pour un concert "Compositeurs dans les Camps"
donnant des oeuvres de Maurice Thiriet (Oedipe Roi, musique de scène) avec l'auteur, Jean Cocteau comme récitant,
Jean Martinon (Stalag IX ou Musique d'Exil, Poème symphonique) et Olivier Messiaen (Les offrandes oubliées, 1930).
Le 15 avril suivant, le même programme est donné avec en complément Trois mélodies de Raymond Gallois-Montbrun

 

Prisonniers Français


Olivier Messiaen
Avignon, 10 décembre 1908 - Paris, 27 avril 1992
Prisonnier au Stalag VIII A, Görlitz, Silesie (Juin 1940 - Mars 1941)

Len Bryant

 


Première au Stalag VIII A, Baraque 27, le 15 Janvier 1941
Invitation au Concert ("Quatuor pour la fin du Temps" et "Messian")
Programme conçu par Henri Breton imprimé par le commandant du camp, Alois Bielas
("Quatuor de la fin du Temps" et "Messiaen")
Olivier Messiaen, piano
Etienne Pasquier, violoncelle
(1905 - 14 Décembre 1997)
Jean Le Boulaire, violon
(2 août 1913, Saint-Ouen, France - 9 avril 1999, Paris, France)
Acteur sous le Pseudonyme de Jean Lanier
Henri Akoka, clarinette
(23 juin 1912, Palikao, Algérie - 22 Novembre 1975)

Reconstitution dans la pièce "War Music" de Bryan Davidson
Rebecca Rischin
Rebecca Rischin
For the End of Time
The story of Messiaen Quartet
Ithaca, NY: Cornell University Press, 2003
ISBN : 0-8014-4136-6
Et Messiaen Composa...
Genèse du Quatuor pour la Fin du Temps
Emilie Akoka, Guillaume Marlière (Traduction)
Editions Ramsay - L'indicible, 2006
ISBN : 978-2841147694
       
   
  Musidisc 30 RC 719 (LP) Accord 461 744-2 (CD)  
Quatuor pour la Fin du Temps
(1940-41)
1. "Liturgie de cristal", quatuor
2. "Vocalise, pour l'Ange qui annonce la fin du Temps", quatuor
3. "Abîme des oiseaux", clarinette solo
4. "Intermède", violon, violoncelle et clarinette
5. "Louange à l'Éternité de Jésus", violoncelle et piano
6. "Danse de la fureur, pour les sept trompettes", quatuor
7. "Fouillis d'arcs-en-ciel, pour l'Ange qui annonce la fin du Temps", quatuor
8. "Louange à l'immortalité de Jésus", violon et piano

Olivier Messiaen, piano
Jean Pasquier, violon
André Vacellier, clarinette
Etienne Pasquier, violoncelle
Scola Cantorum, Paris, 1956

 

Chant des Déportés, pour soprano, ténor, choeur & orchestre, I/60
Poème d'Olivier Messiaen
(1945)
Commande de Henry Barraud, Directeur du Service de la Musique, Radiodiffusion Française
Création le 2 novembre 1945, Paris, Palais de Chaillot,
lors d'un concert de musique française à la mémoire des déportés sous la direction de Manuel Rosenthal
Françoise Pollet, soprano
Hervé Lamy, ténor
Chœur (Stephen Jackson) et Orchestre de la BBC
Direction: Sir Andrew Davis
Inédits
Jade 74 321 67 411-2
1999

 

 

Émile Goué
(13 juin 1904, Châteauroux - 10 octobre 1946, dans un sanatorium de Seine-et-Marne)


Fait prisonnier en Juin 1940, il passe 5 années à l'Oflag X B à Nienburg-sur-Weser
Animateur de concerts, de conférences et de cours sur la musique
Il y compose de nombreuses oeuvres
En juin 2007, le Conseil Général de la Creuse a décidé de baptiser son École Nationale de Musique
«Conservatoire Départemental Émile Goué»

«Émile Goué : un alchimiste des sons entre ombre et lumière»
Biographie par Damien Top
2007 - Éditions Seguier
2012 - Éditions Bleu Nuit -Horizons

«Émile Goué. Chaînon manquant de la musique française.»
Philippe Malhaire, éd. et dir.
L’Harmattan, Paris, coll. «L'Univers musical», 268 p.
Octobre-Novembre 2014
L’ouvrage comporte les "Carnets de captivité (1943-1945)" d’Émile Goué, (inédits dans leur intégralité),
et les "Actes de la Journée d’Études Émile Goué : Le Chainon manquant" tenue en Sorbonne le 22 mai 2013.


Oflag XB, Nienburg-sur-Weser

Mélodies pour voix et piano

Christel Plancq (soprano)
Damien Top (ténor)
Jean-Jacques Cubaynes (basse)
Eric Hénon (piano)

Recital Company Productions SyPr054
Centre International Albert Roussel
2005

Enregistrements historiques

Sonate pour violon et piano (1941)
Alfred Lowenguth, violon
Françoise Doreau, piano

Quatuor à cordes No. 3
Quatuor Lowenguth
Alfred Loewenguth - Maurice Fuéri
Roger Roche - Pierrre Basseux
LP 33rpm, Enr. 1956
Azur Classical AZC 081
2008
 

Musique de Chambre Vol. 1
3 Quatuors à cordes

(1937, 1941, 1945)

Quatuor César Frank
Andrezej Grudzien, Pavel Hrdlicka,
Antonin Ulrich , Apolonio Arias

Recital Company Productions RCP067
Centre International Albert Roussel
2006

Musique de Chambre Vol.2

Quintette Op.42
pour 2 violons, alto, violoncelle et piano

(1944)
Petite Suite facile Op.28

pour quatuor à cordes
(1940)
Trio Op.6
pour violon, violoncelle et piano

(1933)

Quatuor Joachim
Olivier Chauzu, piano
Azur Classical AZC 100
2011 / 2012

       
Musique de Chambre Vol. 3

Sextuor à cordes (1942)
Duo, violon et violoncelle (1942)
Trio à cordes (1939)
Mélodies avec quatuor à cordes (1942)
L’amitié pour voix et quatuor à cordes
Fleurs mortes pour violon et piano

Solistes du Metropolitan Orchestra
Elmira Davarova, Kristl Helberg, violons
Ronald Carbone, David Cerutti, altos
Samuel Magill, Wendy Sutter, violoncelle
Linda Hall, piano
Damien Top, ténor

Azur Classical AZC120
2013

Oeuvres pour piano volume 1
Azur Classical AZC 082

Samuel Ternoy
2010
Oeuvres pour piano volume 2
Azur Classical AZC 083

Diane Andersen
2010
... même à Auschwitz
Trois pièces faciles pour quatuor à cordes
(1941)

Hélios Azoulay et l'Ensemble de Musique Incidentale
Musique d'Outre-Monde MOM008
       
Impromptus (2) pour piano (1944)
KZ Musik Vol. 7 - 232524
Francesco Lotoro, piano
Nuit d’exil, ténor & piano (1940)
Nico Sette, ténor
Francesco Lotoro, piano
KZ Musik Vol. 9 - 232526
Duo pour violon et violoncelle (1942)
Giovanni Zonno, violin
Pierluigi Sanarica, cello
KZ Musik Vol. 10- 232527
Trois pièces faciles pour quatuor à cordes
(1941)
Giovanni Zonno, violin I
Camilla Zonno, violin II
ValeriaPerrone, viola
Luciano Tarantino, cello
KZ Musik Vol. 11 - 232528
       
 
Quatuor à cordes No. 2
Quatuor à cordes No. 3

KZ Muzik Vol. 15
MC 2214

Prélude, Choral et Fugue, piano (1943)
Prélude, Aria et Final, piano (1944)
Mélodies (3), soprano, quatuor à cordes (1942)
Trois Poèmes de Rainer Maria Rilke, soprano & piano (1943)

KZ Muzik Vol. 17
MC 2216

Ambiances, piano (1935)
Concerto pour piano et orchestre (1941)
Thème et variations, piano (1945)
Symphonie N°. 2, orchestre (1947)
Préhistoires, piano (1949)
3 Pièces pour hautbois, clarinette et basson (1938)
Paris 1937
En hommage au "Trio d'anches de Paris"
Coviello Classics 91408
Recording : Egelsaal Freiburg (05/09/2013-05/12/2013)
Released Aug 26, 2014
       

 


Chanson de l' Oflag XB : "Fleur de Gamelle"
Paroles du Sous-Lieutenant Sechertesse
Musique du Capitaine Moisson
http://oflag-xb.monsite-orange.fr/


Robert Lannoy
(18 Juin 1915, St Amand les Eaux - Juin 1979)
"Grand Prix de Rome" en 1946

Fait prisonnier, Robert Lannoy le restera pendant 5 ans malgré de nombreuses évasions qui lui font «visiter» les pays d’Europe Centrale et Septentrionale. Envoyé en Tchécoslovaquie, il s’évade une première fois. Repris à Bayreuth, pour avoir voulu visiter la ville de Wagner, il est expédié en Ukraine au camp disciplinaire de Rawa-Ruska. En 1942, une nouvelle tentative lui vaut d’être interné à la Citadelle de Lemberg. Envoyé  en  Autriche  en  1943,  il  est nommé «Kapellmeister» au Stalag XVIIB (Camp de Krems-Gneixendorf, Autriche). Il organise dans les camps des orchestres, des chorales, et compose le ballet-mime « Pygmalion », joué en Pologne par les prisonniers. Ces actions seront honorées par la médaille de Combattant de la Résistance, la médaille d’Interné Résistant, la médaille des Évadés.

Stalag XVII B, Krems-Gneixendorf, Autriche Camp de Rawa-Ruska (Camp 325) Citadelle de Lemberg (Lvov)

 

Le Retour (1944-45)
Orchestré par Roger Désormières
Documentaire sur les détenus et prisonniers de guerre
Production : U.S. Army Signal Corps
Commentaire : Claude Roy (Stalag Etain)
Henri Cartier-Bresson, assisté de Claude Renoir
32:37 N&B

DVD MK2 Editions
Le Berceau pour saxophone et piano
Giuseppe Lentini, alto sax
Francesco Lotoro, piano
KZ Musik Vol. 8 - 232525
2 Virelais du Moyen–Age
pour soprano, flûte, clarinette & alto
La belle Damoiselle
La jeune pucelette
KZ Musik Vol. 15
MC 2214
Sinfonietta (1946)
Quintette Iberia

Nicolas Place, Flûte
Vincent Lescornez, Hautbois
Véronique Trenel, Clarinette
Frédéric Hasbroucq, Cor
Jean-Louis Ollé, Basson
Editions Passions
       
     
Les Prophéties (1961)
Production privée et limitée par
 l'Association Robert Lannoy
Charles-Antoine Decroix, Récitant
Orchestre de Conservatoire de Lille
Choeurs de la Métropole Lilloise
Michel Piquemal, Direction
12 octobre 2000
Cathédrale Notre-Dame de la Treille à Lille
     

 

Dans l'cul !…
L'«Hymne de Rawa-Ruska»

Orchestration d'André Muscat
Huc-Santana, de l'Opéra de Paris
Chœurs du théâtre Mogador
Orchestre de l'Opéra de Paris.
Richard Blareau
"Ceux de Rawa-Ruska"
Union Nationale des Évadés de Guerre (UNEG)
Autre référence : 7Y 81.633 (45T)
Pochette : F. Leblanc
Michel Dens, Baryton
René Challan, Direction
EMI / Pathé-Marconi (UNEG 02)
1976

 
Marcel Dautremer
(11 juin 1906 - 25 novembre 1978, Paris)
http://www.jacquelinepaternault.net/MarcelDautremer5.htm

Professeur au C.N.S.M. de Paris de 1943 à 1945, il est nommé directeur du Conservatoire de Nancy à partir de 1946.
Interné au Stalag IIA Neubrandenburg de 1940 à 1943. Il y compose :
"Page d'exil" pour clarinette et orchestre (créée par François Etienne, clarinette, 1943)
"Lorsque je reviendrai" (ou "Chanson du retour") pour chant et piano, Paroles de Raymond Souplex

 
Récit et Impromptu pour clarinette et piano, d'après "Pages d'Exil"
Fantasie Caprice
Hungaroton HCD32099
András Horn (clarinette)
József Gábor (piano)
Solos de Concours II
Music from the Premier Prix
Clarinet Classics CC0050 (2 CDs)
Victoria Soames Samek (clarinette)
John Flinders (piano)
Une belle soirée
Victor VICC 170 [Japon]
Tatsuzo Akasaka (clarinette)
Shinji Urakabe (piano)
 

 

Max de Foucaud
(26 décembre 1919 – 17 mars 1992)

Orchestre du Stalag 1A Photo de la Carte du Combattant Au piano
 
Documentation aimablement fournie par son fils Frédéric de Foucaud ©
http://histoire-a-la-carte.fr/max-de-foucaud/

 

Oeuvres composées à Stablack (Stalag 1A)
Prusse orientale

(Hiver 1941 - Avril 1942)
CD 042
Production & Edition © F2F. 1997

Jean-François Heisser, piano
Paris-Philharmonic-Orchestra
Yves Prin
Biographie

 

 
Émile Damais
(Paris, 4 mars 1906 - )
Stalag II B, Hammerstein / Schlochau, Pologne
Ô Nuit... pour chant et orchestre (1942)

Henri Challan
(12 Décembre 1910, Asnières - 1977)
Stalag VII A, Moosburg
Second grand prix de Rome, 1936

André Losay
(28 janvier 1913, Fécamp - 21 mars 1984)
Écrivain et compositeur français
Compositeur au Stalag IIIB
Jean Lashermes
(1901, Lyon - 1972)
Compositeur au Stalag IVE
       
   
Paul Challine
(23 août 1907, Pithiviers - 2 février 1994, )
Oflag IIB (Arnswalde, Poméranie) (1940 à 1945)
Sonate pour Violon et piano (22/02/1941)
La Reine s'ennuie (15/12/1940)
Comédie musicale
Quintette pour Cordes et Flûte
(Fabliau, Musique de scène, 13/05/1941)
Concerto pour violon et orchestre

cf. Site de l’Amicale de l’Oflag IID-IIB-XXIB

Autres compositeurs de l'Oflag IIB :
René Thimonnier :
Missa brevis
Hommage à Jeanne d’Arc (Cantate)
Héroïde funèbre
Sonate d’été
Landerouin :
Boyer :
Degenne :
Gardet :
Blanchard :
Suite gasconne
Messe de joie pour une fête triste
Georges Flageollet :
Élégie
Nocturne
Triptyque

Les majors Vilmet jouent du violoncelle et Hadangue de la flûte au sein de l'orchestre symphonique.

René Alfred Octave Guillou
Rennes, 8 octobre 1903
Paris Xe, 14 décembre 1958
René Herbin
Vitry-le-François, 1911 - 1er septembre 1953,
dans la catastrophe aérienne survenue au
Mont Cemet dans les Alpes françaises
Prisonnier en Allemagne pendant près de 5 ans dans plusieurs camps de travail forcé.
(Oflag XD, Fischbeck, Hambourg)
Album d'images (1940)
Préludes baroques pour piano (1940-41)
(ou 2 pianos)
Sonate pour piano (1942)
Sonate pour violon et piano (1942)
Deïrdre des Douleurs pour flûte et piano (1944)
(ou orchestre de chambre)
2 divertissements pour piano
(1940-41)
Préambule pour le «Chapeau chinois» de Franc Nohain (1941)
pour piano, flûte, clarinette en  Si b et , quintette à cordes ou pour piano, violon et violoncelle
Miniatures pour violon et piano (1943)
[partie de piano perdue]
Suite fantasque pour piano (1943)
La mort et le pendu, pour grand orchestre (1944)
       

 

 
Émile Damais
Poèmes de Armelle Danysz Millepierres

dits par elle-même
Au Kiosque d'Orphée KO-0-0524
Anne-Marie Lehmann, chant
Emile Damais, piano
Jean Lashermes
Messe de la Consolation et de l'Espoir
EN.V.O.L.
Guy Lathuraz, Baryton
Denis Fargeat, Orgue
Ensemble Vocal de l’Ouest de Lyon
Georges Escoffier
Association des amis de l'orgue de Brignais
Lyon, Avril 2005
René Alfred Octave Guillou
Adagio (Hommage a Jean-Sebastien Bach)

Romantic Duos for Cello and Organ
Alba ABCD230
Tibor Boganyi, violoncelle
Agnes Zaszkaliczky, orgue
Maurice Soret
Chef d'orchestre (avant guerre de l'orchestre de Radio PTT-Nord, après guerre de l'orchestre de Lille) et compositeur.
Prisonnier au Stalag IIIA (Luckenwalde), il y compose une symphonie nommée "Rêve de France".
Elle sera donnée en première audition au Stalag en 1941.
En 1952, il enregistre "Le Joueur de flûte" de
Hervé avec l'Orchestre Lyrique De La RTF
Musidisc 202212, 1992
       
   
René Herbin
Piano Quartet No. 1
(1949)
Elizabeth Herbin (Piano)
Alexis Galpérine (Violin)
Bruno Pasquier (Viola)
Mark Drobinsky (Cello)
Gallo GLL 711
Hommage à René Herbin (1911-1953)
Ballade pour piano
(1934)
Album d'images pour piano (1940)
Sonate pour piano et violon en fa# min. (1942)
Elizabeth Herbin, piano
Alexis Galpérine, violin
Pavane ADW 7143 (LP)
   

 

Stalag VIII C, Sagan

Orchestre Français Orchestre dirigé par Maxime Corroënne,
violoniste à l'opéra de Paris
Au Stalag VIII C à Sagan (Zagan) la baraque n° 11 était destinée aux représentations théâtrales et musicales. (partagée avec la chapelle)
Un groupe théâtral et musical composé de 80 Français "Les Folies Saganaises" fut créé.
Y participaient des acteurs, chanteurs et musiciens professionnels: Jacques Hauchart, Lucien Dubrulle, Paul Delamaere, André Bonnier, José Ruiz, Charles Cattanea, Pierre Henriot, René Ono dit Patoum.
Le metteur en scène des spectacles était Léon Tille. L’œuvre la plus en vogue était l`opérette "La Veuve Joyeuse", jouée à plusieurs reprises dans différents camps et groupes ouvriers, entre autre à Wrocław, Głogów et Lubań.
Le rôle principal était joué par Gaston Joly. Les costumes professionnels étaient empruntés à Berlin. Un événement important fut la composition de "La Saganaise" par René Beaux sur des paroles de René Martin.
Il devint l`hymne de prisonniers de guerre, composé à l’instar de la "Marseillaise" et il était chanté au cours des représentations.
La Marche des Fol's Sag's fut également composée par Jean de Lébrijes (nom de scène de Jean Vicherat)
Orchestre dirigé par Théodora Gouin
© Musée du Martyrologe des Prisonniers de Guerre Alliés
© Derrière les barbelés, des notes d’espoir

 

Stalag IX A, Ziegenhain, Allemagne
 
 
Jean Martinon
(Lyon, 10 janvier 1910 - Paris, 1er mars 1976)
Absolve, Domine pour choeur d'hommes et orchestre (1940)
Stalag IX pour orchestre (musique d'exil) (1941)
Sonatina for violin solo No 5, Op 32/1 (1942)
Psaume 136 (Chant des Captifs) Op. 33 pour récitant, solistes, choeur et orchestre (1942)

 

 
Ilya Kaler
Ongaku 024103
1995
Lambert Orkis
Gasparo GSCD 264
1999
Jacques Israelievitch
Fleur de Son Classics 57959
2003
 
Sonatina for violin solo No 5, Op 32/1(1942)
       
Legendary Treasures
 Christian Ferras Vol. 1
Orchestre Philharmonique de l'ORTF
Charles Bruck
 Doremi DHR-7880/1 (2CDs set)
Live performance, Paris, 6 Décembre 1968
Henryk Szeryng
Bavarian Radio Symphony Orchestra
Rafael Kubelik
DG 2530 033 (Germany)
String Quartet No. 2 Op. 54 (1966)
Fine Arts Quartet
Leonard Sorkin, violin
Abram Loft, violin
Gerald Stanick, viola
George Sopkin, cello
Music & Arts CD-1154
(Enr; 20/21 Fev. 1967)
String Quartet No.1 Op. 43 (1946)
String Quartet No. 2 Op. 54 (1966)
Ravel String Quartet
Skarbo DSK 4002
2000
Violin Concerto No.2, Op.51

 

Maurice Thiriet
(Meulan, Yvelines, 2 Mai 1906 - Puys Bracquemont, Haute-Normandie, 28 Septembre 1972)
Trois motets pour choeur (à la mémoire de Maurice Jaubert)
(Sub tuum, O Salutaris, Agnus Dei)
Oedipe roi (Jean Cocteau)
Jean Solar
Paroles sans Musique
Ventadour, Paris, 1957
Les Visiteurs du Soir (1942)
Marcel Carné
Paroles de Jacques Prévert
Démons et merveilles
Le tendre et merveilleux visage de l'amour
La complainte de Gilles

Alain Cuny est doublé par Jacques Jansen
Il n'est toujours pas absolument sûr que les 2 premières musiques soient de Maurice Thiriet.
Joseph Kosma (alors dans la clandestinité) les aurait écrites sous le pseudonyme de Maurice Thiriet qui en aurait ensuite réalisé l'orchestration.
Jacques Jansen
Decca GAF 15107 (78 rpm, 12”)
Decca 458.516 (EP, 45T)
Michel Dens
Prisonnier en Allemagne, Michel Dens réussit
à s’évader et à rejoindre Toulouse (1942)
Pathé EG 573 (45T)
La Dame Blanche de St-Germain-des-Près
Cora Vaucaire
Epm 985242 2005
Jean Tavera (Voix)
Accompagné au piano par Tatave Moulin
RCA Victor P 1114 A/B
78 rpm 10"
(Private Recording, Made in Argentina) Ca. 1942
       
Concerto pour Flûte et Orchestre à Cordes (1959)
Tudor 7069

Benoît Fromanger (flûte)
Münchener Kammerorchester
Christoph Poppen (conducteur)
Le Bourgeois de Falaise (2 extraits)
Lys 322
Odette Turba-Rabier
Orchestre des Concerts Pierné
Roger Desormière
1943
Suite à danser
Forgotten Records 587

Orchestre Hewitt
Maurice Hewitt, direction
Original : Les Discophiles Français SD 5 et 6
Enregistrement : 1953
Suite en Trio (1956)
French Chamber Music for Flute Viola and Harp
Harp & Co 5050-30
2011
Rachel Talitman, harp
Marcos Fregnani-Martins, flute
Pierre-Henri Xuereb, viola
2012
       
   
Lais et Virelais,
Suite pour hautbois, clarinette et basson (1956)

Trio d'anches René Daraux
Suite en trio pour flûte, alto et harpe (1956)
 Roger Bourdin, Flûte
 Colette Bourdin, Alto
 Lily Laskine, Harpe
Juin 1957, Théâtre des Champs-Élysées, Paris
   
Forgotten Records 625
2012
Ducretet-Thomson 320 C 136
1957

 

Raymond Gallois Montbrun
Saïgon, 15 août 1918
Paris, 13 août 1994
Premier Grand Prix de Rome, 1944
Trois mélodies pour chant et piano
(Poèmes de Jean Mariat)
(1. Lorsque tu dors; 2. Souvenir; 3. Chanson)
Prélude pour hautbois et piano
Préludes pour piano
Entr'actes symphoniques
Divertissement, for flute & piano
La Flûte au Conservatoire de Paris
Atma ACD2 2164
Claude Regimbald (flûte)
Claude Webster (piano)
1999
Sarabande et Final
First Recital trumpet & piano
Indésens
Romain Leleu
Julien Le Pape
2007
Douze Études-Caprices de concert
Tedi Papavrami, Gérard Poulet, Boris Garlitsky, violon
Tableaux indochinois
Quatuor Benaïm
Les Sept péchés capitaux
Aurélia Legay, soprano
Sabine Vatin, piano

Polymnie POL580429

2004
Lorsque tu dors
Chanson

Anne Bacquet, soprano
Damien Nédonchelle, piano
Mélodies à découvrir, Mélodies de toujours
Polymnie POL160751
       
   
"Six Pièces Musicales d'Étude" pour
Saxophone Alto et Piano
(1954, Leduc)
N° 3 Ronde (Le Staccato)
N° 5 Valse (Le Chromatisme)
N° 6 Finale (La Vélocité)

Melodiya MEL 10 00857

Alexander Oseichuk, Alto Saxophone
Natalia Rozova, piano
"Six Pièces Musicales d'Étude" pour
Clarinette et Orchestre

Dennis Nygren, clarinet
Gallois Montbrun Ensemble
Wayne Gorder, conductor
A Clarinet Collective
Albany Troy1330
   

 

Paul Chenevier
24 janvier 1921 -

Compose des chansons, une opérette et une suite pour orchestre
Kommando 405 - Schwarzenborn (29 janvier - 14 octobre 1941)

Kommando 1350 - Siegen (Novembre 1941 - Février 1942)
Kommando 1404 - Deuz (15 mars 1942 – 29 mars 1945)

Marche du Kommando 405
Paroles : René Demiet
Musique : Paul Chenevier
Stalag IXA, Kommando Forestier 405 à Schwarzenborn
Avril 1941

Henri Lebon
5 juillet 1911, Escaudain (Nord) - 26 juillet 1976 à St Michel/Orge (Essonne)
Flûte solo de l’Orchestre de la Garde Républicaine.
Durant la deuxième guerre mondiale, il est prisonnier au stalag IX.A, camp de Ziegenheim.
Avec quelques camarades, Rémi Coton, Jean Selmer etc … , ils forment un orchestre avec l’autorisation de leurs geôliers.
Alors qu'il était prisonnier de guerre, il a composé des chansons à succès et des petites oeuvres,
sous le pseudonyme de Henry Jack

 

Michl Warlop
Violoniste de Jazz
Douai, 23.01.1911 - Bagnères-de-Luchon, 20.03.1947 (Tuberculose)
Fait prisonnier en Mai 1940 et Libéré en Mars 1941 pour raison de santé.

Pierre Guingamp
Michel Warlop (1911-1947)
Génie du violon swing

Préface de Jean-Luc Ponty
L'Harmattan, Univers musical, Paris, 2011 (306 pages; 24 x 16 cm)
ISBN : 978-2-29656-137-3

 

Strange Harmony (Sérénade)
Michel Warlop et son orchestre
Disque Gramophone
"Hot Jazz" K7633

1935
Serenade for a wealthy widow
Taj-Mahal
Michel Warlop et son orchestre
Swing 28 (OLA 1999/2000)
Paris, December 1937
Mouth Organ Swing N°1
Limehouse blues Swing
Swing 43 (OSW 61/2)

Paris, February 1, 1939
Le Noël Du Prisonnier (2 parties)
(Oeuvre écrite au Stalag)
Jean Davy, narrateur
Orchestre Symphonique de Jazz de Paris
Robert Bergmann, Dir.
Columbia DFX 240 (CLX 2235/6)
Paris, 17 février 1942
       
Michel Warlop - The Quintessence
Paris 1933-1943
Frémeaux & Associés FA256 (2 CDs)
Swing Concerto (2 parties)
(Oeuvre esquissée au Stalag)
Orchestre Symphonique de Jazz de Paris
Robert Bergmann, Dir.
Columbia
Paris, 17 février 1942
Special Michel Warlop 1934 - 1943
EMI 251272-2
(1989)
Le Jazz en France Vol. 4
Pathé 1727281
Michel Warlop (violon) (1934-38)
33rpm, mono, France, 1983
Roger Chaput (guitare), Alix Combelle (saxophone), Django Reinhardt (guitare),
Noël Chiboust (saxophone),
Jean Ferret (guitare), Stéphane Grappelli (violon),
Joseph Reinhardt (guitare), Hubert Rostaing (clarinette)
Modernistic 1933-1943
Jazz Archives N° 79
Epm Musique 158192

1996
       

 

Jacques Hélian (Der Mikaëlian) Jacques Hélian dirige l'orchestre de Jazz du Stalag VIF à Bocholt Journal du Stalag "Pass'Temps" Juillet-Août 1942
Le 27 mars 1939, Jacques Hélian doit rejoindre le 5e R.I.
Jacques Der Mikaëlian est fait prisonnier, le samedi 15 juin, dans la forêt d'Othes.
Il sera le Matricule 16116 au Stalag VIF à Bocholt en Allemagne.
Il dirige l'orchestre de Jazz du camp puis est rapatrié sanitaire et finalement démobilisé le 3 mars 1943.
Entre 1938 et 1943, quand il est libre, il enregistre pour le label Polydor
Photos © Joèle Aveline (D.R.) (Fille de René Aveline, codétenu de Jacques Hélian)

 

Marianne Mélodie 071838 Intégrale Lady Be Good Musique en Fête

 


Prisonniers d'autres Pays


Jean-Claude Catherine (dir.)
La captivité des prisonniers de guerre
Histoire, art et mémoire
1939-1945
Helga Bories-Sawala, Christian Bougeard, Nathalie Cariou
Presses Universitaires de Rennes - Collection : Histoire (2008)
ISBN : 2753506078 / 978-2753506077

"Au cours de la Seconde Guerre mondiale, dix millions de soldats alliés ont été faits prisonniers par le Reich nazi tandis qu'onze millions de soldats allemands étaient capturés par les Alliés. Malgré l'ampleur de ce phénomène et les nombreux sévices subis par ces prisonniers de guerre (faim, humiliations, déshumanisation, exil...), leur histoire a été longtemps éclipsée par celle des camps de concentration et d'extermination. À travers une démarche comparatiste en Allemagne, en Autriche, en Pologne et en France, il faut s'efforcer de comprendre la dimension européenne des souffrances causées par la captivité de guerre du fait de la Seconde Guerre mondiale. Dans un contexte de " devoir de mémoire ", on doit aussi à s'interroger sur la transmission de cette mémoire de la captivité par les témoignages oraux, les œuvres d'art et les initiatives muséographiques. Les études mettent en avant l'intérêt majeur des œuvres créées en captivité par des artistes amateurs ou confirmés. Ces œuvres perpétuent " la mémoire en respectant la vérité " ; elles sont une source essentielle pour la recherche historique, en tant que témoignage de la vie des prisonniers de guerre et Comme vecteur de la mémoire de leur génération."

 

Zygfryd Maciej Stryjecki
Podchorąży, wojna i ślepy los
Élève-Officier, Guerre et Destin Aveugle
Éditions du Ministère de la Défense, Varsovie
Prisonnier dans les stalags de Oberlangen (VIC), Bonn-Duisdorf (VIG et Kommando 281, Hoffnungsthal)
et dans le Camp d'Elsenborn (Belgique)
Zygmunt Mycielski
Compositeur, écrivain et musicien
17 août 1907, Przeworsk - 5 août 1987, Varsovie, Pologne.
Il prend part à la Seconde Guerre mondiale, dans la campagne de France en Septembre,
en tant que soldat dans l'armée polonaise en exil.
Il est fait prisonnier et interné au Stalag, puis astreint à un travail forcé chez un agriculteur allemand.
Pendant don internement, il compose :
- Fiat Voluntas Tua offertoire pour piano ou orgue et Deux violoncelles (1943)
- Cinq esquisses symphoniques (1945)

 

Zygfryd Maciej Stryjecki (1918-?)
 Stalag VI G, Bonn-Duisdorf
Argentinean Tango, pf
Wine, pf
Francesco Lotoro, piano
Zygmunt Mycielski (1907-1987)
Stalag
KZ Musik Vol. 1
Musikstrasse MC 2123
KZ Musik Vol. 1
Membran 231694

ISBN 978-3-86735-468-4
Polish Piano Preludes
Six Preludes pour piano (1954)
Magdalena Prejsnar (piano)
DUX 0699
Intonacje
Polish Collection of the Warsaw Autumn 1956-2005
Psalm XII (1982)
Polish Radio and Television Choir
Symphony Orchestra in Cracow
Jerzy Katlewicz
Warsaw Autumn CD06

 

William Hilsley


William Hilsley
(né Hildesheimer, 15. 12. 1911, Londres, - 2003)
Oflag XVIII C (Spittal, Austria)
Oflag VIII A (Kreuzburg, Silesia)

6 Songs (Kreuzburg 1942/43), baryton et piano
Turning World (1942/43), piano à 4 mains
Angelo de Leonardis, baritone
Francesco Lotoro, piano
Roberto de Nittis, piano II
KZ Musik Vol. 10 - 232527
3 Dance Pieces, hautbois & alto
Fantasia on a Provencal Christmas Carol
, hautbois & quatuor à cordes
Domenico Sarcina, hautbois
Laura Aprile, violon I
Alina Scoticailo, violon II
Luigi Gagliano, alto
Gianni Cuciniello, cello
KZ Musik Vol. 6
Membran 231789

ISBN 978-3-86735-473-8
Musik hinterm Stacheldraht.
Tagebuch eines internierten Musikers 1940-1945
Verlag für Berlin-Brandenburg GmbH, 1999
ISBN: 3-93298-148-0

Fantasia on a provençal Christmas Carol
for oboe and string Quartet
(Kreuzburg Internment Camp, 1942)
Dutch radio string quartet, Ingrid Nissen (oboe)

Numbers (that's what we are now)
for bariton and orchestra

The Turning World. Suite for 2 pianos
(1942-1943)
Song / March / Piano work

Missa (in festo nativitatis)
for male voices a capella
(Kreuzburg Internment Camp, 1942)
Paul de Kok, student male choir Utrecht
Kyrie / Gloria / Sanctus, Benedictus, Agnus Dei

Dance Pieces for violin and viola
(Kreuzburg Internment Camp, 1942)
Allegro vivace / Allegretto / Presto

Songs for voice and piano
(Kreuzburg Internment Camp, 1943)
The Princess’ Song
The Maiden Passionflower
In Old Seville
Finale (from Good Night)

Improvisation for piano solo
Wiliam Hilsley (piano)

BEV 9801-2
(CD inclus dans le livre)

Seasons, cantata
for soprano, bariton, choir, orchestra
YMCA Chamber choir and orchestra, Sweden
Susanne Carlström (soprano)
Lars Arvidsson (bariton)
Mats Nilsson, conductor

Verwehendes und bleibendes
for SATB-choir
Mats Nilsson, vocal ensemble, Sweden

Stundenweiser

Bas Kuylenburg (bariton)
Ingeborg Bossmann (recorder)
Rénald Ruiter (guitar)

Missa (in festo nativitatis)

for male voices a capella (1942)
- Kyrie
- Gloria
- Sanctus, Benedictus, Agnus Dei
Paul de Kok, student male choir Utrecht

Fantasia on a provençal Christmas Carol
for oboe and string Quartet (andante moderato)
Dutch radio string quartet, Ingrid Nissen (oboe)

Improvisation for piano solo
Wiliam Hilsley (piano)

DBX 4022
 

 
Missa (in festo nativitatis)
for male choir

1944
KZ Musik Vol. 22
MC 2221
Verwehendes und Bleibendes
for mixed choir

 


Lt. Harold F. Korger
Compositeur Stalag Luft 1

Lt. John Lashly (Compositeur)
dans la comédie musicale "Hit the bottle"
Stalag Luft 1

Leland E. Forsblad
(1920, Kingsburg, Cal. - 4 Août 2004, Fresno, Cal.)
Compositeur au Stalag Luft 3

 

Low is The Sun
John Lashly
All Through the Night
Harry (Harold) F. Korger
"Vigil"
Leland E. Forsblad
Liberty for all
Ioda, 2007

United States Coast Guard Band
Lewis J. Buckley, director
Barb'ra Allen (live)
Trad. English Ballad, arr. Leland Forsblad
The Christopher Wren Singers
Dynamic Tradition

Homecoming Concert 2003
Songs composed at the  Stalag Luft 1
D6-MC-5000 & 5001 (12 inch, 78 rpm)

Buddy Moreno, Vocal
AAFS Orchestra
W. O. Edward Sadowsky, conductor

 


Donald MacLeod et Donald MacLean
2nd Battalion Seaforths
Aldershot, 1939

Pipe Major Donald MacLean of Lewis (1908-1964)
Le 12 juin 1940, il est capturé en même temps que tous ses compagnons joueurs de cornemuse du "51st Highland Division",
(Donald MacLeod, John Wilson, George McIntyre, ...) à St-Valéry-en-Caux, près de Dieppe dans la Somme au nord de la France.
Ils passeront les 5 années de guerre dans des camps de prisonniers en Allemagne et en Pologne.
C'est pendant sa captivité qu'il composera les fameuses marches “Major David Manson at Clachantrushal” et "Heroes of St. Valery"

Major David Manson at Clachantrushal
Right of the Line
The Pipes and Drums and Regimental Band of the 1st Bn.
The Royal Scots (The Royal Regiment)
Ross Records
(LP released in 1980 / CD released in 2003)
Heroes of St. Valery
Sound & Rumour
Brass Monkey
Topic Records TSCD501

 

Prisons de femmes

Eva Lippold-Brockdorff
15.04.1909, Magdeburg - 12.06.1995, Zossen
Prison de Jauer / Jawor, Haute Silésie

Prison de travaux forcés pour femmes située au sud-ouest de Breslau
 

Leben wo gestorben wird
(Là où la vie s'arrête)

Morgenbuch Verlag, 1989
ISBN: 3-37100-223-3
Lieder aus Zuchthaus Jauer
(1-4)
O bittre Zeit - Lagerlieder 1933-1945

(3 CDs set)
Haus der schweren Tore
(La maison aux lourdes portes)

Morgenbuch Verlag, 1972
ISBN: 3-37100-222-5

 

1. O bittre Zeit : Texte et Musique de Eva Lippold
2. Wiegenlied : Texte de Eva Lippold, Musique traditionelle
3. Alles fügt sich und erfüllt sich : Texte de Christian Morgenstern, Musique de Eva Lippold
4. Singt ein Vogel am See : Texte et Musique de Eva Lippold
(cf. O bittre Zeit - Lagerlieder 1933-1945, interprétés par Eva Lippold)
(1, 2)
Lied - Wort
Dokument im antifaschistischen Widerstand
1944 - 1945
Eterna 815 097 - 098

2LP (C) 1980
Elsa Grube-Deister, Chant
Günter Weckel, Hautbois
(1, 2)
KZ Musik Vol.1
Musikstrasse MC 2123
(1, 2)
KZ Musik Vol. 1
Membran 231694

ISBN 978-3-86735-468-4
(3, 4)
KZ Musik Vol. 7 - 232524
Rosa Sorice, singer
Francesco Lotoro, piano

 

Hannah Sennesh (Szenes, Senesh)
17 Juillet 1921, Budapest - 7 Novembre 1944, Pénitencier Militaire de Budapest
(http://www.hannahsenesh.org.il/)

Hannah Sennesh (Szenes, Senesh) est une juive hongroise née le 17 Juillet 1921 à Budapest.
Émigrée en Palestine en 1941, elle combattit les Nazis après avoir été parachutée en Yougoslavie.
 Elle fut capturée vers la fin de la guerre et assassinée au Pénitencier Militaire de Budapest (Hongrie)
le 7 Novembre 1944, avant que ses juges n'aient prononcé la sentence.
  Hannah Senesh
Her Life And Diary
Jewish Lights Publishing (2004)
ISBN : 1-58023-212-4
Hannah Szenes - L'étoile foudroyée
Martine Gozlan
L'Archipel (05/11/2014)
ISBN : 978-2-80981-581-8
 

 

Eli Eli (Hébreu)
Musique: David Zehavi
Texte: Hannah Sennesh
Pénitencier Militaire de Budapest (Hongrie)

אלי, אלי
שלא יגמר לעולם
החול והים
רשרוש של המים
ברק השמיים
תפילת האדם

Eli, Eli
Shelo yigamer leOlam,
HaChol VeHaYam,
Rishrush shel haMayim,
Berak haShamayim,
T'filat haAdam.

Mon Dieu, Mon Dieu
Que jamais ne s’épuisent
Le sable et la mer,
Le bruissement des eaux,
L’éclair des cieux,
La prière de l’homme.

My Lord, my Lord
Let it never end
The sand and the sea,
The water’s whisper,
The sky’s glitter,
Man’s Prayer.
       
Dov Seltzer
Hanna's War Sountrack
Silva Screen / Edel Company SIL 5094-2
Wings: Songs of the Jewish Heart
Velut Luna CVLD123

Valeria Fubini Ventura, voix
Anna Barbero, piano
Eshet Hayil
Tribute to Jewish Women
World Wide Success
The Passover Story
Western Wind 1800
Ashrei Hagafrur
Music: Elliot Z. Levine
Text: Hannah Senesh
       
   
Gyula Fekete (1954)
Elegia in memoriam Hannah Senesh

Cantata for soprano and baritone, mixed choir
and orchestra (1997)
Hungaroton HCD 31914
Ildikó Cserna - soprano
Ákos Ambrus - baryton
Budapest Tomkins Vocal Ensemble
Artistic director: János Dobra
Budapest Chamber Symphony Orchestra
Leader: Roman Osetchinsky
Conducted by László Tihanyi
Ocean of Hope
Songs inspired by the poems and life of
Hannah Senesh
 
 Arranged by Jasmil Marrufo
Vivian Shlesinger-Fulop, Soprano
 Jerusalem Symphony Orchestra
 1998
   

 

Leah Svirski, née à Svintsyan (Swieciany, Lithuanie), a écrit, au printemps 1943, les paroles en Yiddish des chansons "Shtey oyf tsum kamf (Rise Up and Fight)" et "Baym Taykhl (By the Stream)" alors qu'elle était prisonnière dans le Camp de Travail Forcé nazi de Kaisiadorys (près de Kovno, Lithuanie). Après avoir été déportée au Camp de Concentration de Stutthoff (Sztutowo près de Gdansk), elle a été libérée en Janvier 1945.
 

Shtey oyf tsum kamf
Rise Up and Fight
Leah Svirski
USHMM 02

 

Camps japonais de prisonniers de guerre
(Changi, Singapour - Omori, Japon - Chungkai, Thailande - Kinkaseki / Karenko / Taihoku, Taiwan - Mukden, Manchourie - Cabanatuan, Philippines)

Après l'attaque de Pearl Harbor par les forces japonaises, le 7 décembre 1941, les États-Unis entrent dans la seconde guerre mondiale et rejoignent les forces alliées dans leur lutte contre les puissances de l'axe.
Les forces américaines étaient stationnées aux Philippines pour protéger les îles du Pacifique contre une invasion japonaise. Les Philippins et 72 000 soldats Américains , combattant avec des armes dépassées, manquant de fournitures et décimées par la maladie et la malnutrition, ont finalement cédé devant les japonais le 9 avril 1942. Sur ordre du président Franklin D. Roosevelt, le général MacArthur et les forces américaines, quittent ces territoires, promettant de revenir avec des renforts. Après la bataille de Bataan, les Japonais avaient initialement prévu des camps pour seulement 10 000 à 25 000 prisonniers de guerre américains, britanniques et philippins ont été dépassés avec plus de 72 000 prisonniers. (FEPOW - Far East Prisoners Of War). Par une marche de la mort de près de 100 km, seuls 52 000 prisonniers (environ 9 200 philippins et 42 800 américains ou britanniques) atteignent  le Camp O' Donnell aux Philippines.
Quelques soldats sont envoyé vers le camp de Cabanatuan rejoignant ainsi les prisonniers de guerre de la bataille de Corregidor

Changi
Singapour

Changi Concert Party
Shibaura Concert party (Omori)
 
Harry Berry
(1er Décembre 1916, Islington, G.B. - 19 Janvier 2004)
Changi souvenir song book
Narromine, N.S.W. : Clifford Whitelocke, [1947?]

A selection of musical numbers created by Ray Tullipan and
Slim de Grey at Changi and presented by the AIF Concert Party
   
 
Changi
Australian Television (ABC TV) Series
Mario Millo
Universal Music Australia 12092
Changi songbook (1942-1945)
Original songs of the P.O.W.s
Larrikin LRF 311
Sydney, 1993
 

 

Chungkai, Kanchanaburi
Thaïlande

Les soldats britanniques des Argyll and Sutherland Highlanders, prisonniers de guerre des Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale, y endurèrent des traitements inhumains. Il furent utilisés comme des esclaves pour la construction de la Voie ferrée de la mort à travers la jungle siamoise et birmane (incluant le pont sur la rivière Kwai). Leur chef fut sauvagement abattu. Des prisonnier se consolèrent dans l’espoir d’une évasion et d’une vengeance, d’autres dans la culture et la religion.


Joop Postma, Flip (Philip) Brugman, Ferry
Juillet1944
Spectacles du Cabaret Hollandais
Chungkai Theatre Orchestra May 1944 Chungkai Theatre Orchestra May 1944
Orchestre des Prisonniers de Guerre
Théâtre de Chungkai (Thailande)

Han Samethini (2ème, droite, accordéon)

Organiste de jazz Han Samethini (Henri Jacques Samethini,1916, Bondowoso, Java - 1992) a reçu une formation de pianiste classique.
Sa fascination pour le jazz l'a attiré vers le swing, et vers la fin des années 1930, il a dirigé son propre groupe de danse.
Après que l'Indonésie soit tombée aux mains du Japon en 1942, Samethini (KNIL soldier - Koninklijk Nederlands Oost-Indisch Leger (Royal Netherlands East-Indies Army) -
est interné (jusqu'en août 1945) dans différents camps de prisonniers de guerre (Malang-Java; Changi-Singapour; Chungkai, Tamuang-Thailande) où il participe à des représentations de cabaret et des concerts comme accordéoniste et arrangeur de musique. A Chungkai, il effectue un arrangement de "The Exiles" composé par Norman Smith.
Immédiatement après la guerre, à Bangkok, il organise des concerts de musique pour les prisonniers en attente de rapatriement.
D'autres activités musicales sont organisées par les prisonniers australiens, britanniques, néerlandais. (Joop Postma, Philip "Flip" Brugman, Ferry, Eddie Edwins)
Han Samethini Remembered

     
You were meant for me
Han Samethini and his Rhythm

Lowrey organ and piano
Gallotone GALP 1128
Gallo Records studio, Cape Town
1960
     

 

Kinkaseki / Karenko
Taiwan (Formose)


Roy Palmer
What a Lovely War
British Soldiers' Songs from the Boer War to the Present Day

Michael Joseph Ltd (1990)
ISBN-13: 978-0-71813-357-3

Down the Mine
(Arthur Smith)
Come On Lads
Canteen Songs of World War Two

Performed by Sods' Opera
Beautiful Jo Records BEJOCD-7

 


Colonel américain Edmund Jones "Tad" Lilly, Jr. (1894 – 1978)
“The Manchurian Notebook”
Né en 1894 à Chapel Hill (Caroline du Nord), il écrit des chansons et des poèmes alors qu'il est prisonnier dans divers camps japonais de Formose (Karenko)
et de de Chine (Hoten, Manchourie), à partir de la reddition des Philippines en avril 1942 jusqu'à sa libération 3 ans plus tard, en septembre 1945.
Il survit à la marche de la Mort de Bataan.

 

Mukden (aujourd'hui Shenyang) (Hoten)
Manchourie


“Banner in the Sky” by Gordon Sage

 

Cabanatuan
Philippines

Le camp de prisonniers de Cabanatuan était situé près de la ville voisine du même nom (50 000 habitants). Le camp a d'abord été utilisé comme camp d'entraînement pour l'armée philippine.
Quand les japonais ont envahi les Philippines, ils l'ont utilisé comme camp de prisonniers de guerre. Occupant en espace rectangulaire de 730x600 mètres, il est traversé par une route centrale.
Un côté du camp abrite les gardes japonais, l'autre est parsemé de cabanes en bambou pour abriter les prisonniers, avec une section pour un hôpital.
Le 30 Janvier 1945, l'Armée des États-unis avec l'aide des Rangers , des Scouts d'Alamo et des guérilleros philippins a effectué un raid sur le camp, libérant plus de 500 prisonniers. (photo)
Un orchestre "The Cabanatuan Cats" (photo) avait été créé dans le camps par Johnny Katz. Les musiciens étaient : Fran Boyer, Arrangeur; "Pappy" Harris et Eddie Booth, Pianistes; Darnell "Red" Kadolph, Percussions; Larry Parcher, John M. Pimperal (photo) et Martin "Si" Silas, Trompettes; Kenny Marshal, Saxo; Clare Kuncl, Trombone; Mel Reinhart, Boyce Strickland, et Chet McClure, Guitares; Louie Bauer, Miles Mahnke, Hank Rule, and Chuck Kaelin, Voix. Ils interprétaient des grands succès tels ceux de The Dorsey Brothers, Debussy, Wagner, Benny Goodman et Glen Miller ". Ils ont aussi joué des extraits de Gershwin : Porgy & Bess et Rhapsody in Blue.

 

Musiciens de Jazz


Clarence Lusane
Hitler's Black Victims
Routledge Edition, 2002
ISBN : 978-0-41593-295-0

  Pascal Rannou
Noire la neige
(Roman)
Editions Parentheses (Eupalinos)
ISBN: 2-86364-648-6
2008
Mark Miller
High Hat, Trumpet, and Rhythm
The Life and Music of Valaida Snow
The Mercury Press, Toronto
ISBN : 1-55128-127-9
2007
 
Valaida Snow
2 Juin 1904, Chattanooga, Tennessee
30 Mai 1956, New York, New York
Elle apprend avec sa mère à chanter, à jouer du violoncelle, de la contrebasse, du violon, du banjo, de la mandoline, de la harpe, de l'accordéon, de la clarinette, du saxophone et de la trompette.
Cet instrument fera sa gloire à Broadway, en Asie du sud-est et en Europe. On l'appellera "Little Louis"
Internée 18 mois entre 1940 et 1942 à la prison de Vestre Fængsel (Copenhague) au Danemark. Elle sera libérée par un échange de prisonniers.

 

Valaida Snow Vol. 1 (1935-1947)
Harlequin
Valaida Snow Vol. 2 (1935-1940)
Harlequin
Hot Snow: Queen of Trumpet & Song
DRG 8455
     
1933-1936 1937-1940
The Chronological Classics
1940-1953

 

Freddy Johnson
(March 12, 1904 – March 24, 1961)
Pianiste et chanteur de Jazz américain

 
Coleman Hawkins Trio
Maurice van Kleef (drums)
Coleman Hawkins (sax)
Freddy Johnson (piano)

Freddy Johnson débute comme accompagnateur de Florence Mills puis, en 1924, forme son propre orchestre. En 1925 il joue avec Elmer Snowden et l'année suivante avec Billy Fowler, Henri Saparo et Noble Sissle. Il rejoint ensuite Sam Woodings et son orchestre. Ils voyagent ensemble vers l'Europe à partir de Juin 1928. Johnson rejoint seul Paris en 1929 et il forma un orchestre avec Arthur Briggs. Entre fin 1933 et  1934 Johnson joue avec Freddy Taylor, puis quitte Paris pour la Belgique et les Pays-Bas.

Pendant son séjour à Amsterdam, il co-dirige une formation avec Lex Van Spall, jouant régulièrement en trio au "Negro Palace" avec Coleman Hawkins et Mauritz Van Cleef. Il réalisent leur dernier enregistrement en 1939. A Amsterdam, il ouvre son propre club de Jazz "La Cubana", où il se produit jusqu'au 11 décembre 1941, jour de son arrestation par les Nazis.
D'autres musiciens de Jazz seront également envoyés vers des camps de prisonniers.
Henry Crowder
(Tittmoning), John Welsh, pianiste classique, John Mitchell, guitariste (Arr. Amsterdam 11/12/1941, dep. Allemagne),
Jack Taylor, William Bowman, George Welch
(Arr. Bruxelles, Dep. Tittmoning), Evelyn Anderson Hayman (Dep. Liebenau), etc...
ou d'internement Harry Cooper, (Compiègne), Arthur Briggs (Saint-Denis, Compiègne), Maceo Jefferson, (Compiègne).

Freddy Johnson est interné en Bavière de janvier 1942 à février 1944. D'abord à Laufen - Ilag VII-C du 28 janvier au 26 septembre 1942  puis transféré à Tittmoning - Ilag VII-D et y reste jusqu'au
26 février 1944.

Suite à un échange de prisonniers, il est rapatrié vers les États-unis. Il joue alors avec George James et rejoint l'orchestre de Gavin Bushell à New York. De la fin des années 40 au début des années 50, il travaille comme coach pour la voix et le piano. Il retourne en Europe en 1959 pour un show "Free and Easy". Peu après il est atteint d'un cancer et est soigné dans un hôpital de Copenhague.
A l'automne 1960, il retourne à New York, et est soigné à l'hôpital St. Barnabas jusqu'à son décès le 24 mars 1961.

 

Orchestres à Laufen
© Allardyce, Barnett, Publishers
 

Freddy Johnson and his Orchestra
1933-1939
Classics CD 829
Freddy Johnson and His Orchestra
Selected Hits (Original)
Sweet Madness
Charly Records 084291 405173 6
2006
Anthony Barnett
Listening for Henry Crowder
A Monograph on His Almost Lost Music
with the Poems and Music of Henry-Music
(CD inclus)
Allardyce, Barnett, Publishers (Déc. 2007)
ISBN-13: 978-0907954361
Henry-Music by Henry Crowder
Hours Press, Paris 1930
Photomontage de Man Ray
(cf. Bookride)

 

Tommy Reilly (Thomas Rundle)
Guelph, Ontario, Canada, 21 août 1919
 Surry, Angleterre, 25 septembre 2000
http://www.tommyreilly.co.uk/
Sa famille s'installe en Angleterre en 1935 où il commence à jouer de l'harmonica. A la déclaration de guerre, en 1939, il est étudiant au conservatoire de Leipzig. Arrêté par la Gestapo, il passera toute la guerre dans des prisons et des camps entre l'Allemagne, la Pologne et la France.

 

Camps de Prisonniers de Guerre Allemands en France


Bertold Hummel (1947)
27 novembre 1925, Hüfingen près de Donaueschingen, Baden
9 août 2002, Wurzbourg
Prisonnier au Dépôt 132 Saint-Bonnet-Tronçais (13éme Région - Clermont Ferrand, Allier, France)
1er Mai 1945 - 15 Juin 1947 après une évasion

Concert Octobre 1946 "Orient und Antike"
Orientalisches Vorspiel (perdue)
Orchestre des prisonniers Allemands
(Bertold Hummel au violoncelle)
Concert du 2 novembre 1946
Oeuvre de Bertold Hummel au programme

 

     
13 April 1946 pour récitant en guitare
(Weißer Sonntag)

(instr. reconstruction by L. Gallucci)
Herrlicher Frühlingstag, sehr warm
KZ Musik Vol. 7 - 232524
     

 

Camps de Prisonniers Italiens


Andrea Villa
I Deportati Alessandrini Nei Lager Nazisti
18 Testimonianze Di Sopravvissuti
ISBN : 8-88012-273-8
2004


Arturo Coppola et Giovannino Guareschi, Prisonniers

 

Giovannino Guareschi par Arturo Coppola
Dessin de Arturo Coppola
Le périple de Giovannino Guareschi (1er Mai 1908, Fontanelle di Roccabianca - 22 Juillet 1968, Cervia)

1943
09 Septembre : Fait prisonnier par les Allemands à la caserne d'Alessandria. Départ le 13
18 Septembre : Arrivée à la prison de Bremerwörde (Allemagne). Le même jour rejoint, à pied,  le Stalag X B de Sandbostel.
23 Septembre : Départ à pied pour la gare de Bremerwörde.
27 Septembre : Arrivée à la gare de Czestokowa (Częstochowa, Tschenstochau, Pologne) et transfert au Stalag 367 Nordkaserne Czestokowa.
12 Octobre : Transfert au Sanctuaire de Czestokowa.
08 Novembre : Départ du Stalag 367
10 Novembre : Arrivée à Beniaminow (Oflag 73 - Stalag 333).

1944
30 Mars : Retour vers l'Allemagne
01 Avril : Arrivée à la gare de Bremerwörde.
02 Avril : Transfert à pied vers l'Stalag X B de Sandbostel.

1945
29 Janvier : Transfert à pied  vers la gare de Bremerwörde.
30 Janvier : Départ pour l'Oflag 83 de Wietzendorf, arrivée le lendemain.
16 Avril : Libération
22 Avril : Transfert vers la ville de Bergen.
01 Mai : Retour vers l'Oflag 83 de Wietzendorf
29 Août : Rapatriement
04 Septembre : Arrivée à Parme (Italie)

   
  Arturo Coppola (09/03/1913, Sorrente - 19/03/1998, Trévise).
Il est diplômé du Conservatoire de Naples en 1932 (piano) et s'installe à Trévise. En 1939, il obtient son diplôme de chant choral au Conservatoire de Venise. Au lendemain de l'armistice du 8 .9.1943 il est fait prisonnier et transféré au Camp de Benjaminowo. Là, il se lie d'amitié avec Guareschi et participe activement à la vie culturelle et artistique du camp. Par la suite, il est  transféré à Sandbostel Wietzendorf (Stalag XB) où il écrit, entre autres, Élégie pour violoncelle et piano, Polka Merkatall pour petit orchestre, Dai Dai Bepin pour choeur d'hommes et orchestre (texte de G. Guareschi) et Trévise pour choeur d'hommes. Après la guerre, il se consacre à l'enseignement et la composition, et à son propre groupe de jazz.

 

   
  My Secret Diary 1943-44 Diario Clandestino 1943-44  
     
Czestokowa 1943 Giovannino Guareschi Prisonnier
Beniaminow 1943
Sandbostel 1944
     
Stalag 367 Czestokowa Stalag XB Sandbostel Beniaminow (Oflag 73 - Stalag 333)

 

Favola di Natale (Conte de Noël)
Giovannino Guareschi (Textes et Dessins)
Arturo Coppola (Musique et chansons d'accompagnement pour choeur et orchestre)
Ecrit lors de l'hiver 1944 dans le Stalag X B de Sandbostel (Accompagnement de Coppola à l'harmonica)
Rizzoli, Milano, 1992 + 1 audiocassette
ISBN: 978-8-81765-457-9

Canzoni
CD Oblivion
Direction musicale Lorenzo Scuda

 
Carlotta
Chanson de Giovannino Guareschi et Arturo Coppola
Écrite en 1944 alors qu'ils étaient tous deux prisonniers au Stalag X B de Sandbostel

A. Magri ma sani (Stalag 333, Benjaminow, Baraque 18, 1943)
B. Carlotta (Stalag X B, Sandbostel, 1944)
Disque 45T A.N.E.I. (Associazione Nazionale Ex Internati)
Edizioni Musicali Suono
Giovannino Guareschi (Paroles) / Arturo Coppola (Musique)
cf. Pietro VAENTI "Canti della Resistenza italiana all'estero", Cesena, Il Ponte Vecchio, 1995

 


Stalag IIB - Hammerstein

Tenente Lugli
Inno dei prigionieri
male singer, male choir & orchestra
(Italiens du Stalag II B 313, Hammerstein)
KZ Musik Vol. 16
MC 22
15

 

Regina Coeli (Rome)

Prison ayant reçu en particulier les condamnés à mort (335 civils Italiens) et assassinés pendant le Massacre des Fosses Ardéatines
perpétré par les troupes d'occupation nazies à Rome le 24 mars 1944
Certains furent déportés à Auschwitz comme Emilio Jani (Musicien de l'orchestre de Auschwitz I)

Anonyme
Stella del Porto for male singer
KZ Musik Vol. 14
MC 22
13

 


Franco Antonicelli
15 novembre 1902, Voghera - 6 novembre 1974, Turin
En 1935 il est arrêté et condamné par trois ans de rétention à Agropoli, pour propos antifascistes.
Le 6 novembre 1943 il est de nouveau arrêté et incarcéré à la prison Regina Coeli. En février 1944 il est Transféré à Castelfranco Emilia.

Canti Dei Lager
Dischi del Sole DS 137/39
(LP, Italie, 1966)
Stornelli di Regina Coeli
Écrite par Franco Antonicelli alors qu'il est incarcéré en 1943 à la prison de Regina Coeli (près de Rome) sur l'air de "Sor Capanna".
Également connue sous le titre de "Un giorno Mussolini andò al balcone"

 

Prisonniers de Guerre Italiens en Afrique du Sud
Zonderwater (1941 - 1947)

En février 1941, des prisonniers de guerre italiens sont arrivés en Afrique du Sud, où le Camp de Zonderwater avait été établi dans le Transvaal, à vingt-trois kms de Pretoria.
Ces prisonniers avaient été capturés au cours des campagnes de Somalie et d'Éthiopie. Des milliers d'autres arrivèrent jusqu'en 1943, après les campagnes d'Égypte, de Libye et de Tripolitaine. Environ 9 000 de ces prisonniers étaient analphabètes et une des plus grandes activités du camp de Zonderwater, qui a fermé en février 1947, a été de leur apprendre à lire et à écrire leur langue maternelle pendant leurs six ans d'emprisonnement. Quelque 5 000 ont appris un métier avant de rentrer chez eux et 4 000 autres furent autorisés à travailler en dehors du camp dans les fermes voisines.
Un orchestre symphonique de 86 musiciens ainsi qu'une fanfare de 65 instrumentistes ont été formés par les prisonniers. Quinze écoles ont été créées afin permettant l'enseignement de nombreuses matières.
À son apogée, le 31 décembre 1941, il y avait 63 000 prisonniers dans le camp. Un total de 233 prisonniers sont morts de maladie et 76 ont perdu la vie dans des accidents. Ce qui a été fait à Zonderwater représente une grande réussite dans le domaine du traitement des prisonniers de guerre. Les efforts accomplis ont été reconnus par le gouvernement italien après la guerre, lorsque le Commandant du Camp, le Colonel Hendrik Prinsloo et trois de ses officiers ont été décorés de «L'ordre de l'étoile d'Italie». Le Colonel Prinsloo s'est vu, en outre, attribué l' «Ordre du Mérite' par Sa Sainteté, le Pape».


Fanfare du Camp No.4 de Zonderwater

Les spectacles musicaux principaux étaient soit des opérettes, soit des concerts pour orchestre ou de musique instrumentale. Les opérettes étaient données en Italien et étaient le plus souvent des adaptations d'oeuvres Anglaises ou Américaines. (adaptations de The Geisha de Sidney Jones (1896), The Maid of the Mountains de Harold Fraser-Simpson et James Tate (1916), Chu Chin Chow de Frederic Norton (1916). Il y eut aussi The Merry Widow de Franz Léhar (1905) et I paesi dei campanelli  de Virgilio Ranzato (1926).


Le Comte de Luxembourg de Franz Léhar

Les programmes étaient constitués d'oeuvres vocales ou instrumentales originales (Strauss, Puccini, Chopin, Kreisler, Verdi, Tosti, Mascagni, Ponchielli, Braga, Rossini, Bizet, Schubert, Sarasate, Thomas,
Giordano et Paganini). Mais aussi d'adaptations réalisées de mémoire, ainsi que quelques oeuvres composées dans la camp.
Deux chansons patriotiques furent composées par Giuseppe Filippi (paroles et musique) : Zonderwater Block : Inno del prigionero di guerra (Zonderwater Block : Hymne des prisonnier de guerre) et  Le tre croci : I tre archi (Les trois Croix : Les trois Arches).

De nombreux prisonniers étaient des instrumentistes professionnels renommés tels que le pianiste Davio Almangano, le violiniste Pr. Nino Martucci, le cornettiste et compositeur Pr. G. Vitale, ainsi que le
compositeur R. Maccari. Des artistes venaient de l'extérieur s'ajouter aux instrumentistes : Matilde Casoni (mezzo-soprano) et quelques uns de ses élèves (une soprano, une mezzo et un baryton),
Mr. Ellis-Clarke (baryton).